Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livres

  • Dimanche 9 juin 2013 : Fête de la Courtoisie

    Radio Courtoisie.jpgÀ Paris, dimanche 9 juin 2013, de 11 heures à 19 heures.

    Venez à la rencontre de toute l’équipe de Radio Courtoisie, de ses patrons d’émission et de ses collaborateurs. Vous retrouverez les écrivains qui se sont exprimés à Radio Courtoisie. Ils vous dédicaceront leurs ouvrages.

    Espace Champerret, 1 porte de Champerret, Paris 17e.
    Accès par la rue Jean Œstreicher.
    Carte interactive : cliquez ici

    Métro : Porte de Champerret (ligne 3).
    RER C : Pereire.
    Entrée : 5 euros.
    Gratuit sur présentation de la carte d’auditeur et pour les jeunes gens de moins de vingt-sept ans.

  • Dimanche 25 novembre, 21e Fête du Livre de Renaissance Catholique

    A Grand'Maisons (Villepreux, Yvelines), dimanche 25 novembre prochain de 11 à 18 heures

    PDF - 1.3 Mo
    Tract de la Fête du Livre 2012

    La 21e Fête du Livre organisée par Renaissance Catholique se tiendra à Grand'Maisons (Villepreux, Yvelines), situé à 20 km à l'ouest de Paris (à 10 minutes de Versailles) dimanche 25 novembre prochain de 11 à 18 heures. Venez en famille y passer la journée.

    • 11 h : messe chantée.
    • 12 h : ouverture des librairies, de la restauration rapide et de la buvette. Produits du terroir par des producteurs amis : champagne, foie gras et produits du Sud-Ouest, huile d'olive, vins de Bourgogne…
    • 14 h : plus de 110 auteurs attendus pour dédicacer leurs ouvrages. 
    • À partir de 14 h, conférences de :

      13 h 45 : Jean-Pierre Maugendre, L'Église et la démocratie

      15 h 30 : Philippe de Villiers, Le roman de Charette

             17 h 15 : Charles Guilhamon, Sur les traces des chrétiens oubliés : carnet de route de deux amis pélerins.

    Garderie d'enfants. Librairie de livres d'occasion.

    Nous espérons vous accueillir nombreux car, contre le règne du politiquement correct, votre présence en compagnie de votre famille et/ou de vos amis, n'est ni utile, ni nécessaire : elle est indispensable ! Pour Noël, offrez des livres dédicacés.

    Sont déjà annoncés (au 25 octobre) : Joëlle d'Abbadie, Yves-Marie Adeline, Jean-Marie Albert, Bernard Antony, Antoine Assaf, Vincent Badré, Abbé Claude Barthe, Florence de Baudus, Francine Bay, Gérard Bedel, Francis Bergeron, Pascal Bernardin, Grégoire Boucher, Thierry Bouclier, Bernadette Bourbon, Alain Bournazel, Anne Brassié, François Brunatto, Judith Cabaud, Arnaud de Cacqueray, Christophe Carichon, Bruno de Cessole, Louis Chagnon, Inès de Chanterac, Jean-Luc Cherrier, François Chevalier, Georges Clément , Philippe Conrad, Tanguy de Courtrai, Custos, Michel De Jaeghere, Patrick Delon, Pierre Descaves, Alain Didier, Georges Dillinger, Xavier Dor, Renaud Dozoul, Véronique Duchâteau, Christophe Dutrône, Alain Escada, Claude Faisandier, Louis Fontaine, Rémi Fontaine, Yves Formet, Pascal Gauchon, Henri-Christian Giraud, Laurent Glauzy, Thierry Gobet, Charles Guilhamon, Richard Haddad, Jean-Louis Harouel, Marie-France Helaers, Lydwine Helly, Philippe d'Hugu es, Ignace, Jean-Marie Keroas, Aude de Kerros, Arnaud de Lassus, Isabelle Laurent, Bruno Le Roux, Henry de Lesquen, Xavier Martin, David Mascré, Roberto de Mattei, Thierry Maucour, Jean-Pierre Maugendre, Paul-André Maur, Philippe Maxence, Claude Meunier-Berthelot, David Miège, Alain Mius, Jean Monneret, François Montgiscard, Minh Dung Louis Nghiem, Dominique Paladilhe, Dominique Paoli, Alain Paucard, Martin Peltier, Philippe Pichot-Bravard, Hervé Pinoteau, Pierre de Place, Louis Pozzo di Borgo, Philippe Prévost, Arnaud Raffard de Brienne, Philippe Raggi, Louis-Hubert Remy, Christophe Réveillard, Jean Rolland, Michel Rouche, Claude Rousseau, Catherine Rouvier, Gaétan de Salvatore, Alain Sanders, Thierry Sarmant, Reynald Secher, Jean Sévillia, Xavier Soleil, Franck Tabaali, Nicolas Tandler, Abbé Guillaume de Tanoüarn, Yves Tissier, Jean-Pierre Turbergue, Mauricette Vial-Andru, Jean de Viguerie, Philippe Vilgier, Philippe de Villiers, Jean-Louis Voisin, Henri de Wailly, Laurent Wetzel, Guillaume Zeller, Charles Zorgbibe, …

    Participation aux frais - Tarif réduit : adhérents de RC - étudiants - chômeurs

    Accès par la route : plan sur www.grandmaisons.com. Parking de 500 places, gardé et gratuit.

    Par le train + service gratuit de cars : Emprunter le RER C jusqu'à la gare Versailles-Rive Gauche (éventuellement gare Versailles-Chantiers à partir de Montparnasse + 1 km à pied) puis se rendre avenue de Sceaux pour prendre le car.- Un service de car gratuit est mis en place à proximité de la gare Versailles-Rive Gauche vers Grand'Maisons et retour : départ du car à 100 mètres à gauche en sortant de la gare Versailles-Rive Gauche, à l'angle de l'avenue De Gaulle et de l'avenue de Sceaux :- Départs de Versailles à 10 h 30, 13 h 30 et 14 h 45 (horaires à confirmer)- Départs de Grand'Maisons (pour le retour à Versailles) : 17 h 00 et 18 h 15 (horaires à confirmer).

     


    Editeur : Renaissance Catholique
    http://www.renaissancecatholique.org

  • Dimanche 24 juin 2012, Fête de la Courtoisie

    fete_courtoisie.JPGÀ Paris, dimanche 24 juin 2012, de 11 heures à 19 heures.

    Venez à la rencontre de toute l’équipe de Radio Courtoisie, de ses patrons d’émission et de ses collaborateurs. Vous retrouverez les écrivains qui se sont exprimés à Radio Courtoisie. Ils vous dédicaceront leurs ouvrages.

    Espace Champerret, 1 porte de Champerret, Paris 17e.
    Accès par la rue Jean Œstreicher.
    Carte interactive : cliquez ici

    Métro : Porte de Champerret (ligne 3).
    RER C : Pereire.
    Entrée : 5 euros.

    Gratuit sur présentation de la carte d’auditeur et pour les jeunes gens de moins de vingt-sept ans.

  • La dictature du relativisme par Roberto de Mattei

    la_dictature_du_relativisme.jpgRésumé

    R. de Mattei dénonce, à la suite du pape Benoît 16, le relativisme qu'il oppose à la loi naturelle. Il aborde les institutions internationales, le Traité de Lisbonne, le libéralisme, la place qu'y trouve relativisme et la responsabilité des chrétiens de lutter contre une sécularisation jugée opposée à la christianisation.

    Quatrième de couverture

    Avant même son élection au souverain pontificat, Benoît XVI avait dénoncé la « dictature du relativisme ». L'expression paraît peut-être contradictoire, mais la réalité est hélas tragiquement évidente : c'est au nom du « relativisme », et du rejet de la loi naturelle transcendante, que nos sociétés ont réclamé un « droit » à l'extermination des enfants à naître... et qu'elles réclament aujourd'hui un « droit » à l'extermination des vieillards et des handicapés.

    Acceptant cette absurdité juridique, nos sociétés post-modernes deviennent aussi totalitaires que la société national-socialiste ou que la société marxiste-léniniste. Voire plus, puisque la « légalité » démocratiste a déjà exterminé plus d'un milliard d'enfants à naître ; c'est-à-dire qu'elle a fait environ dix fois plus de victimes que les totalitarismes du XXe siècle !

    Oui, il existe une « dictature du relativisme » ! Le Professeur Roberto de Mattei, excellent connaisseur de la pensée du cardinal Ratzinger, puis de Benoît XVI, a donc parfaitement raison de dénoncer cette inhumaine dictature.

    Sans une référence explicite à la loi naturelle, nos constitutions sont aussi mortifères que les régimes totalitaires. À la lecture de ce livre, une évidence saute aux yeux : il faut choisir entre loi naturelle et civilisation de l'amour, d'une part, et relativisme et culture de mort, d'autre part !

    Pour commander le livre : La Procure

  • Academic

    Academic.gifLe portail russe Academic est plein de ressources puisqu'il permet d'accéder à un nombre presque illimité d'entrées et de liens dans toutes les langues.

    Ainsi, en tapant "Daniel Raffard de Brienne", se trouve-t-on automatiquement redirigé vers une biographie, un nombre significatif de liens Wikipedia concernant, entre autres, sa bibliographie et toutes sortes de pistes de recherche. Impressionnant et très utile pour les chercheurs.

  • 22e Fête de Radio Courtoisie dimanche 19 juin

    Radio Courtoisie.jpgLa vingt-deuxième Fête de la Courtoisie aura lieu dimanche 19 juin 2011 de 14h à 19h à l’Espace Champerret à Paris (XVIIe). Henry de Lesquen et les patrons d’émission de Radio Courtoisie y recevront les auteurs qu’ils ont invités au cours de l’année. Les équipes du Bulletin de réinformation, dirigées par Jean-Yves Le Gallou iront aussi à la rencontre de leurs auditeurs.

    A noter la présence d’Oskar Freysinger, l’éveilleur du peuple suisse, au comptoir du libre journal de l’identité de Pierre-Alexandre Bouclay. Oskar Freysinger y dédicacera Oskar et les Minarets, écrit avec Slobodan Despot, et Le Nez dans le Soleil , une œuvre enracinée dans l’esprit de Ramuz.

    Au comptoir du libre journal des idées politiques, Alexandre Lebrun recevra, lui, Robert Ménard : ancien président de Reporter sans frontières, animateur de la revue Médias, Robert Ménard est l’un des rares journalistes libres ce qui en fait la cible des épurateurs du politiquement correct.

    Les participants à la Fête de la Courtoisie pourront aussi assister à deux causeries : l’une avec Jean Raspail à 14 h 15 («Jean Raspail en ses royaumes») et l’autre avec le docteur Jean-Marie Bourre à 17 h 30 («Bien manger pour nourrir le cerveau»).

    Buffet et buvette pendant toute la Fête.

    Dimanche 19 juin, Fête de la Courtoisie, à l’Espace Champerret, porte de Champerret, Paris 17e. Entrée 6 rue Jean Œstreicher.
    Métro : Porte de Champerret. RER C : Pereire.
    Entrée : 9 euros.

    Entrée gratuite pour les moins de vingt-sept ans.